Jean Jourdan

      Je viens de terminer la lecture presque d'une traite du livre de Daniel Berthet."Porteurs de rêves".
      La lecture de ce roman m'a replongé dans une période peu glorieuse de ma vie, mais le nez dans le guidon, l'âge, et le peu d'informations à l'époque avaient occulté la réalité. Depuis je cherche à en savoir davantage, beaucoup de choses sont écrites sur cette période et pas toujours des plus objectives.

         La performance de ce livre consiste à retracer toute une période au travers d'un roman .
         On y trouve ou retrouve tout ce que transporte une guerre : les trahisons, les hésitations les ralliements, les retournements, les manipulations, les incompréhensions, les profiteurs les indifférents etc. Toujours son lot de misères de deuils, de souffrances dans tous les camps.

          "On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels !" disait Anatole France.

          Oui, ce roman mérite d'être mieux connu.

          Ce roman traduit impeccablement bien Jacques Prévert : «Quelle connerie la guerre ! ».

 

***************************************************

 Céline Barbier    (Lire sa chronique sur Babelio)

          On parle beaucoup du centième anniversaire de la Première Guerre mondiale, du soixante-dixième anniversaire du débarquement mais qu'en est-il du soixantième anniversaire de la Guerre d'Algérie ?

        Dans ce roman, Daniel Berthet nous fait explorer les deux bords de ce conflit qui opposa la France et l'Algérie de 1954 jusqu'à l'indépendance de cette dernière en 1962 mais il va même encore plus loin puisque le lecteur, se trouve, en tout début de ce roman, en 2009 dans l'hôpital de la Timone à Marseille et y reviendra d'ailleurs régulièrement puisque un ancien militaire appartenant au régiment des "Cobras" se souvient et nous transmet, à nous lecteurs, ses souvenirs de cette guerre.

       L'auteur réussit à merveille à intercaler les faits historiques dans ce roman avec des personnages très attachants et surtout, beaucoup de philosophie ! A découvrir !

********************************************************